Activités statistiques : l’INS accompagne la décentralisation

Optimiser la production de la statistique publique locale en réaménageant les activités statistiques dans les 10 régions, c’est l’objectif du nouveau Cahier de charges des Agences régionales de l’Institut. Le document en cours d’élaboration s’inscrit en droite ligne des objectifs visés par la 3ème Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS 3) ; notamment celui d’accompagner la décentralisation et le développement local au Cameroun, sur la période 2021-2030.

L’INS, fort des mutations socio-économiques et environnementales observées s’est engagé dans la promotion de la décentralisation, telle qu’initié par le Gouvernement. Après l’évaluation de la mise en œuvre de l’ancien cahier de charges des Agences régionales qu’a effectué l’Institut en 2019, il a été révélé que le niveau de réalisation des activités programmées pour être exécutées était faible. Dès lors, la nouvelle formule devra mettre un accent particulier sur la méthode d’exécution des activités en impliquant davantage les services déconcentrés. L’idée est de s’appuyer sur les besoins des administrations et des autres structures déconcentrées de l’Etat ; ainsi que sur ceux des collectivités territoriales décentralisées (CTD), pour produire des données statistiques locales, utilisables par les autorités de chaque localité. Sur la base des besoins identifiés dans chacune des 10 régions, une planification à moyen terme des activités statistiques de l’agence sera réalisée.

Ache Goygoy



Survey is loading...