Evolution de l’inflation au cours de l’année 2011

Les prix à la consommation finale des ménages rebondissent de 2,9% au cours l’année 2011, après une tendance baissière observée depuis 2008.  En effet, les taux enregistrés sont respectivement de 5,3%, 3,0% et 1,3% en 2008, 2009 et 2010. Ce retour de l’inflation est principalement le fait des prix des  produits alimentaires qui ont grimpé de 4,8%, surtout les produits vivriers dont les prix ont augmenté de 6,0%.

En conclusion, les efforts du Gouvernement de lutte contre la vie chère ont permis au Cameroun de respecter le seuil de 3% de la surveillance multilatérale de la CEMAC.

Une inflation de 2,9% contre 1,3% en 2010.

En 2011, les prix à la consommation sont en hausse de 2,9 %, ce taux était de 1,3% en 2010. Il faut cependant rappeler qu’il était de 5,3% en 2008 et de 3,0% en 2009.

La plus forte hausse à Bamenda (4,8%).

 

Sur le plan spatial, les prix à la consommation ont augmenté dans toutes les villes. La ville de Bamenda a enregistré la plus forte hausse des prix (4,8%) suivi de Bafoussam (4,0%) et la ville de Garoua la plus faible (1,4%). Dans les deux grandes métropoles (Douala et Yaoundé), on a enregistré le même taux d’inflation (3,1%).

 

Télécharger le document


Your opinion interests us to better satisfy you!

1. 
What areas of statistics are you interested in?
2. 
Are the statistical data/publications you need available?
3. 
Are you satisfied with the statistical data/publications you have found?
4. 
How do you find access to data and publications?
5. 
General hints